Angleterre : un chasseur de trésor débutant trouve des pièces d’or du IV siècle

La chance sourit souvent aux débutants. Alors qu’il testait son tout nouveau détecteur de métaux, un chasseur de trésor novice a découvert 159 monnaies d’or datant du IV siècle.

tresor solidi pieces or

C’est une aventure à peine croyable que vient de vivre un Anglais et que rapporte le journal britannique The Sun.

Ce vendeur de voiture de 34 ans avait décidé de s’improviser chasseur de trésor et venait de s’offrir un détecteur de métaux, un modèle de base pour débutant, acheté 135 livres sterling dans une boutique de Berkhamstead, au nord de Londres.

L’homme est donc parti tester sa nouvelle acquisition dans les bois de Saint-Albans, dans le Hertfortshire.

C’est ici, après seulement quelques heures de recherches, qu’il a fait une découverte exceptionnelle : un trésor de 159 « Solidi », des pièces d’or datant du IVe siècle après JC (Solidus au singulier, le nom donné à la monnaie romaine de cette époque).

Un coup de chance phénoménal

L’homme est ensuite revenu à la boutique pour montrer son précieux butin au marchand de détecteurs de métaux, en lui demandant : «  Que dois-je faire de ça ? ». Le commerçant, qu’on imagine un peu abasourdi par cette fabuleuse découverte, a attribué cette trouvaille à la « chance de débutant », d’autant que le chasseur de trésor en herbe n’avait effectué que trois heures de recherches dans les bois.

Pour l’heure, l’analyse du trésor est confiée aux experts du British Museum et des fouilles vont être menées sur le site pour en savoir plus sur sa provenance et l’histoire de ces monnaies.

Le  trésor contient des pièces à l’effigie des empereurs Gratien, Valentinien, Théodose, Arcadius et Honorius. Les pièces datent donc du IVe siècle après JC, ce qui correspond à la fin de l’empire romain. Et le trésor est évalué provisoirement à 100 000 livres sterling.

Ce coup de chance phénoménal a été largement relayé par des médias anglais qui ont souligné que le trésor de Saint-Albans était sans doute le plus important de cette période jamais trouvé en Angleterre.

Les Anglais passionnés de chasse au trésor

Les Anglais sont de grands amateurs de chasse aux trésors.

En Grande-Bretagne, il existe même des cartes officielles décrivant la nature et le lieu des découvertes. Des documents évidemment très prisés des nombreux utilisateurs de détecteurs de métaux. Une passion souvent envahissante et un engouement pour la chasse au trésor qui inquiètent parfois le gouvernement soucieux de préserver les sites archéologiques.

Heureusement pour le patrimoine anglais, les chasseurs de trésors travaillent souvent en étroite collaboration avec les autorités archéologiques locales. De plus, il leur arrive, comme ici, de mettre au jour des trésors qui viennent enrichir le patrimoine archéologique du Royaume.

Dans cette même région du Hertfortshire, en 2009, une Anglaise de 57 ans avait trouvé une relique en or d’une valeur de 292 000 euros et qui dormait là, à une petite profondeur de 10 cm, depuis le 15e siècle.

Autant dire qu’il risque d’y avoir embouteillages de détecteurs de métaux dans les bois de Saint-Albans ces prochains mois, voire ces prochaines années.

Poste sous : Trésors Jeudi, octobre 18th, 2012

One Response to “Angleterre : un chasseur de trésor débutant trouve des pièces d’or du IV siècle”

  1. [...] Un article que http://www.sacra-moneta consacre à la découverte de ce trésor [...]

Laisser un commentaire