Aucoffre.com lance une monnaie en or

La Vera Valor, une monnaie en or française

Plus grosse qu’un 20 Francs or Napoléon, plus petite qu’un lingot, la monnaie en or Vera Valor s’achète sur internet.

Et les acquéreurs de la monnaie en or ne risquent pas le vol puisque les pièces fondues en Suisse à partir d’or extrait au Canada sont mises à l’abri dans des coffres-forts situés en Europe.

Monnaie en Or - Vera Valor

Avis aux amateurs de pièces en or. Aucoffre.com, petite start-up française fondée par un entrepreneur bordelais, a lancé, en partenariat avec un raffineur d’or et une fonderie suisse, une nouvelle monnaie en or, la « Vera Valor ». Plus grosse qu’un Napoléon et bien plus modeste qu’un lingot, cette petite nouvelle a d’emblée trouvé des acquéreurs. Deux premières séries de 1.000 pièces ont été achetées en quelques jours par les membres du site internet Aucoffre.com. Un troisième lot, de même quantité, sera mis en vente en février.

La monnaie en or Vera Valor contient tout juste une once d’or, poids qu’elle affiche en plusieurs langues sur sa face. Sa vraie singularité n’est pas là – ce format est par exemple celui de la Panda chinoise – mais plutôt dans la pureté de ses origines. De la mine au coffre, la monnaie en or suit en effet un cheminement traçable à chaque étape de sa fabrication.

Le métal est extrait dans les mines canadiennes de Newmont, propriété du raffineur suisse de métaux précieux Valcambi, dont les pièces portent le poinçon. Les conditions d’extraction sont contrôlées par un auditeur indépendant. « Pas de risque que cet or soit issu d’un conflit ou dans des conditions de travail scandaleuses » relève Jean-François Faure. Des audits indépendants sont aussi pratiqués au moment de la frappe des pièces, par le fondeur suisse Faude & Huguenin, au Locle. Aucoffre.com peut ainsi garantir ainsi un or « extraction propre ».

Des pièces en or sécurisées par l’équivalent d’un code barre

Dernière singularité, les pièces comportent, côté pile, un « QRCode », l’équivalent d’un code barre lisible par un smartphone. La lecture du code déclenche l’ouverture d’une page internet donnant la fiche d’identité de chaque pièce. « C’est la monnaie en or la plus sécurisée au monde », affirme ainsi Jean-François Faure. Son prix ? Il est indexé sur le cours du métal précieux, auquel s’ajoute, comme pour toute pièce d’or, une « prime ». Celle de la Vera Valor est de 6%. Au cours actuel du métal, elle coûte donc environ 1.360 euros.

En lançant sa propre pièce d’or, la jeune société AuCoffre.com entre en concurrence directe avec le leader du marché de l’or physique, CPR, dont les cours servent de référence au marché.

Une idée née d’une expérience personnelle
Fondée en 2009, avec une très faible mise de départ (100.000 euros de capital), cette jeune entreprise de 15 salariés s’adresse aux particuliers qui veulent acheter de l’or physique, sans recourir à un ETF (fonds indiciel coté) ou se déplacer chez les changeurs d’or parisiens de la rue Vivienne. En 2010, la start-up a déjà réalisé 25 millions de chiffre d’affaires. En 2007, Jean-Paul Faure, son fondateur, était à la tête d’une petite société de traduction sur internet lorsqu’il a un jour cherché à acheter de l’or auprès de sa banque. Face au silence embarrassé de son banquier, peu habitué à ce type de demande, il s’est décidé à lancer sa propre plate-forme de vente de pièces.

Aucoffre.com se fournit exclusivement auprès de professionnels. Seules les pièces entrées par ce biais (la plate-forme en recense aujourd’hui 100.000) peuvent ensuite être revendues entre les membres du site internet. Par sécurité, la société propose à ses clients d’assurer la garde de leur magot. « Nous fonctionnons selon le modèle du dépôt-vente », précise le fondateur. Aucoffre.com se rémunère par une commission sur les transactions, de 1%, ainsi que par des frais de garde (3 euros par mois pour 200 grammes d’or).

Converti aux vertus de l’or, Jean-François Faure pense que l’ascension des cours du métal jaune est loin d’être terminée. Il parie sur 2.500 dollars l’once. Mais pour lui, la détention d’or est davantage « une assurance sur le patrimoine » qu’un « placement qui flambera ».

Source Challenges.fr Monnaie en or

Poste sous : Pièces en Or Mardi, décembre 6th, 2011

Laisser un commentaire