L’or, valeur refuge plus que jamais ?

Le 1er octobre, le cours de l’or atteignait son plus haut niveau historique à 1 385 euros. Tandis que le précieux métal avoisinait jeudi 4 octobre les 1790 dollars sur le marché de référence de Londres. Et selon les observateurs, la hausse est loin d’être terminée.

L’or se porte bien et même très bien. Les niveaux atteints par le cours de l’or ces derniers jours indiquent une nouvelle fois que la conjoncture économique mondiale notamment et la perte de confiance qu’elle a entraîné sur les marchés ont favorisé la hausse du cours et dopé le précieux métal jaune.

Le cours de l’or n’a cessé de s’envoler ces dernières années, une hausse longue et stable, confortant plus que jamais le métal précieux dans la position de valeur refuge par excellence.

Presque une évidence si l’on sait que dans des périodes de troubles économiques, de crises boursières ou financières à répétition,  l’or reste le placement privilégié des investisseurs et des épargnants.

Lorsque les perspectives s’assombrissent, l’or est « l’investissement de crise », le placement qui offre la meilleure sécurité. Cela ne veut pas dire qu’il garantit l’absence de perte, mais au moins représente-t-il le placement le moins exposé, le plus sûr dans une période où l’environnement politique, économique et géopolitique est incertain.

Et puis l’or a un sérieux atout face aux actions et obligations : c’est un métal, un bien physique qui rassure. Négociable sous forme de titres sur les marchés, dans sa forme physique dans les banques ou dans les agences spécialisées, l’or est accessible à tous.

L’or remonte sur son piédestal

L’or, qui commençait à perdre sa belle notoriété de solidité voilà quelques années, a repris du galon avec les nouvelles craintes qui pèsent sur l’économie mondiale et le changement de comportement des banques centrales. Les récents assouplissements monétaires et mesures incitatives initiés par la FED, la BCE et la BOJ ont rassuré les marchés, faisant remonter l’or et les métaux précieux sur leur stèle de valeur refuge.

Alors même si l’or plie parfois, suivant ainsi certaines tendances, il reste résistant. A tel point que certains experts estiment que la hausse du cours de l’or est loin d’être terminée et que la valeur du précieux métal ne fera que croître, la conjoncture mondiale ne pouvant que consolider la valeur refuge.

Quand aux grands investisseurs, ils continuent à parier sur l’or et ne semblent pas encore prêts à se passer de ce que certains d’entre-eux nomment leur « assurance contre la crise ».

Poste sous : Actualités de l'Or Vendredi, octobre 5th, 2012

Laisser un commentaire